See more of Les Sceptiques du Québec by logging into Facebook
Message this Page, learn about upcoming events and more.
See more of Les Sceptiques du Québec by logging into Facebook
Message this Page, learn about upcoming events and more.
Not Now
Community
Icon of invite friends to like the lage
Invite your friends to like this Page
Highlights info row image
2,493 people like this
Highlights info row image
2,437 people follow this
AboutSee All
Highlights info row image
C. P. 49067
Montreal, Quebec, QC H1N 3T6
People Also Like
Photos
Posts

[Nouvel article] Le débiaisage

Définition de « Le débiaisage » dans le Dictionnaire Sceptique, par les Sceptiques du Québec
sceptiques.qc.ca

Dans le cadre des conférences des Sceptiques du Québec.
"Quand la science nourrit la pseudoscience" présentée par
Yvan Dutil, astrophysicien et communicateur scientifique.

Il est apparent pour tous que les nouvelles scientifiques ont la fâcheuse tendance de se contredire très souvent. En soi, la découverte de résultats scientifiques faux est tout à fait saine, car la force même de la méthode scientifique est de détecter les erreurs. En effet, son fondement, c’est la reproduct...ibilité des résultats. Il est donc normal qu’en la testant, on trouve des discordances de temps à autre.

Le vrai problème est la magnitude du phénomène. Ainsi, selon certaines estimations 75 à 90 % des observations empiriques dans le domaine biomédical sont non reproductibles ! Depuis que cette constatation a été faite, ce questionnement s’est étendu aux domaines de la biologie, de la psychologie, de l’économie et des sciences sociales, qui ont essentiellement les mêmes pratiques de recherche.

Cette prise de conscience est connue sous le nom de la crise de la reproductibilité. Pour celui qui suit le moindrement l’actualité scientifique, il s’agit d’un phénomène majeur. Au-delà de son impact sur le travail des scientifiques, c’est la crédibilité de la science elle-même qui est menacée. Heureusement, cette prise de conscience aura vraisemblablement des impacts positifs durables sur la façon de faire la science.

***

Yvan Dutil est un astrophysicien engagé, un communicateur scientifique et un touche à tout. De l’instrumentation optique à l’analyse des données en passant par les modes de scrutin, ses intérêts et expertises sont très diversifiés. Expert en recherche d’intelligence extra-terrestre, cela l’a amené à étudier les facteurs déterminant la survie à long terme des civilisations et à faire des recherches dans le domaine de l’énergie, ainsi que sur les principes fondamentaux du développement durable.

See More
MAY13
Sat 7:00 PM EDTCentre Humaniste du QuébecMontreal, QC, Canada
13 people interested
Posts

[Nouvel article] L'homme de paille préventif

Définition de « Homme de paille préventif » dans le Dictionnaire Sceptique, par les Sceptiques du Québec
sceptiques.qc.ca

Le mot paréidolie ne désigne pas un coquillage ou un fruit exotique, mais bien une des manifestations importantes qui témoignent du travail cérébral et cognitif à l’œuvre dans nos processus de perception. Selon la définition de Dave Saint-Amour (UQÀM), « les paréidolies sont des expériences subjectives qui se produisent lorsqu’un stimulus ambigu, le plus souvent visuel ou auditif, est perçu comme un objet identifiable et distinct ». Qui n’a pas déjà « vu » une tête humaine ou... monstrueuse dans un nuage, une tache sur un mur ou les motifs fleuris d’une tenture ? Plus spécifiquement, bien que sa définition renvoie à un phénomène général, les « objets identifiables et distincts » résultant de la paréidolie sont surtout des figures humaines ou animales.

La perception est un processus actif. Ses bases cognitives ont été décrites par les théoriciens de la Gestalt, qui ont montré comment se constituent nos représentations mentales au contact du réel, comment notre esprit organise, interprète et donne du sens à ce qui nous entoure. Depuis, le développement récent des technologies a permis d’identifier les substrats neurologiques à l’œuvre dans ce travail cognitif. Bien que souvent trompeurs et générateurs d’illusions, ces mécanismes sont notre seul moyen d’adaptation immédiat à notre environnement. Ainsi le fait de voir principalement des visages dans des formes ambiguës (ou dans des objets bien réels qui n’ont aucun lien avec des visages) découle sans doute de la programmation innée et essentielle à la vie sociale qui fait que le nouveau-né fixe et réagit à la figure humaine dès les premiers jours.

Divers phénomènes se rattachent à la paréidolie. Nous identifions des états émotifs, colère, rire, grimace ou dégoût, dans les figures perçues, ce qui renvoie à la reconnaissance des émotions chez autrui ; des expérimentations ont démontré qu’une figure peut apparaître même en l’absence de stimulus à interpréter, sur un écran neutre par exemple, si on nous suggère qu’elle s’y trouve ; il y a également des différences individuelles dans la propension à voir des figures, parmi lesquelles la croyance au paranormal ; enfin, cette propension pourrait être mise en relation avec diverses convictions religieuses (voir la Vierge ou Jésus dans sa rôtie du matin) ou divers cultes, comme ceux des animistes, qui imaginent des dieux présents dans les objets de la nature, en leur prêtant des émotions et des intentions très humaines… Le conférencier explorera les raisons physiologiques et psychologiques derrière cette obsession des visages.

See More
APR13
Thu 7:00 PM EDTCentre humaniste 1225, boul. Saint-Joseph Est Montréal (Québec) H2J 2L3
3 people interested
Christelle Farey
March 10

Cool, un super article avec des nouveaux liens tout beaux :D

http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/hollowearth.html

et...je ne l'ai pas fait exprès mais......repaf !

" Bernard, Walter Seigmeister de son vrai nom, a également signé Les Soucoupes volantes de l’intérieur de la Terre. Sa thèse de doctorat était intitulée «Théorie et pratique de la pédagogie de Rudolf Steiner»"

See More
Définition de « Théorie de la Terre creuse » dans le Dictionnaire Sceptique, par les Sceptiques du Québec
sceptiques.qc.ca

Darwin : Une révolution inachevée ?
Luc-Alain Giraldeau, éthologue

Nous sommes tous conscients que la théorie de l’évolution des espèces de Charles Darwin marque un tournant majeur dans les sciences de la vie. Le Darwinisme a donné à l’ensemble de la biologie un cadre théorique unificateur et aura changé pour toujours notre perception de la place des humains sur la terre. Pourtant, j’aimerais vous convaincre que rien de cela ne s’est vraiment produit.

...

Darwin reste fondamentalement ignoré par l’ensemble des sciences du vivant, notamment la médecine et les sciences humaines. Oui certes Darwin c’est bon pour les dinosaures et les australopithèques, mais Darwin a bien peu à dire sur notre quotidien. J’aimerais ici vous convaincre que cette révolution darwinienne reste à faire et qu’elle offre peut-être une nouvelle façon de comprendre la vie et qui sait d’améliorer les choses.

Dix exemplaires du livre « Dans l’œil du pigeon » sur l’évolution,
offerts par le conférencier, seront tirés à la pause.

http://www.sceptiques.qc.ca/activites/conferences/mars-2017

See More
MAR13
Mon 7:00 PM EDTCentre Humaniste du QuébecMontreal, QC, Canada
9 people interested

Les mutilation génitales féminines et le problème du relativisme culturel. Conférence donnée par Andrée Yanacopoulo et Luce Cloutier.
http://www.sceptiques.qc.ca/activi…/conferences/fevrier-2017

FEB13
Mon 7:00 PM ESTCentre humaniste 1225, boul. Saint-Joseph Est Montréal (Québec) H2J 2L3
3 people went
Un épisode sur les astrologues de cour à la fin du Moyen-Âge, leur vie, leur œuvre. Retrouvez-moi sur facebook: https://www.facebook.com/ChroniquesdeProf Et ...
youtube.com
Nous avons identifié pour vous les 10 points d'interrogation qui entament la crédibilité des chasseurs de fantômes... Le tout saupoudré d'un peu d'humour, pa...
youtube.com
La nouvelle version d'une loi sur la liberté de religion à l'international cite les athées comme groupe à protéger, une première historique aux Etats-Unis.
slate.fr
J’ai répondu à l’aimable invitation des Sceptiques du Québec en adaptant une partie du contenu du chapitre 2 de mon ouvrage « Astrologie : la fin des mystères (tome 1 : le fi…
astroscept.com

À Montréal, le mardi 13 décembre 2016 19h. Par Martin Bellerose, théologien. La Bible est une oeuvre collective, tant les auteurs, les genres littéraires et les contextes de rédaction sont différents les uns des autres. Certains croyants attribuent au Livre la valeur d'une chronique historique, ce qu'il n'est évidemment pas. Il s'agit plutôt d�une collection de récits mythiques, politiques, poétiques, philosophiques, des correspondances. Nous aborderons aussi les nombreuses contradictions morales d'un texte réputé inspiré par Dieu. Martin Bellerose est Docteur (Ph. D.) en théologie. Il est actuellement professeur au Collège universitaire dominicain. Endroit : 1225 St-Joseph Est, Montréal. Membre ou étudiant : 5 $ / non-membre : 10 $

DEC13
Tue 7:00 PM ESTCentre Humaniste du QuébecMontreal, QC, Canada
19 people interested

On pourrait croire que les illusions d’optique sont simplement amusantes. Laquelle de ces lignes est la plus longue ? Lequel de ces deux cercles est le plus grand ? La réponse semble banale…

Mais en étudiant le fonctionnement de l’œil, de la caméra et du cerveau, on peut comprendre la source de certaines illusions d’optique, et les effets qui s’ensuivent.

Nous sommes entourés de phénomènes trompeurs. Certains y voient des ovnis, des fantômes, des apparitions. Nous pouvons y voir une réalité tout aussi surprenante. L'auditoire sera amené à utiliser ses nouvelles connaissances pour authentifier ou réfuter des phénomènes paranormaux

NOV13

Notre agrégateur de blogues sceptiques a fait peau neuve!

Le design s'adapte désormais à vos appareils mobiles, et un système d'alerte vous tient au courant des mises-à-jour. (http://www.sceptiques.qc.ca/rss)

[Nouvel article] Le casque de Dieu

Définition de « Casque de Dieu » dans le Dictionnaire Sceptique, par les Sceptiques du Québec
sceptiques.qc.ca