Jump to
Press alt + / to open this menu
Join or Log Into Facebook  
Do you want to join Facebook?
Sign Up

Les bienfaits du gingembre ( Zingiber officinale ) : الزنجبيل

C’est une plante tropicale qui vient d’Orient. Dans le passé, les Grecs la recommandaient pour lutter contre les problèmes digestifs. Plus tard, ce sont ses vertus dynamisantes qui sont mises en avant…

De tout temps cette racine fut utilisée comme une plante médicinale. C’est sa partie souterraine, sa racine qui est exploitée. Elle est constituée de rhizome (c’est la partie noueuse et charnue de la plante). Ce dernier est lavé puis séché et réduit en une fine poudre qui donnera l’épice que nous consommons le plus généralement.

En Asie on l'utilise depuis des siècles pour combattre la nausée. Son efficacité est également remarquable dans les problèmes digestifs, tels que les vomissements, la diarrhée, les problèmes d'estomac, la migraine.

-->Bienfaits :

Le gingembre est utilisé largement comme sudorifique et comme expectorant lors des rhumes et refroidissements.

En Asie on l'utilise depuis des siècles pour combattre la nausée, dans lequel il démontre être aussi efficace.

Son efficacité est également remarquable dans les problèmes digestifs, tels que les vomissements, la diarrhée et les problèmes d'estomac.

Le Dr Krishna C. Srivastava de l'Université Odense au Danemark, un spécialiste mondialement reconnu dans le domaine de la recherche, recommande le gingembre dans le traitement de l'arthrite rhumatoïde.

Selon ce même chercheur, le Gingembre peut également être très efficace dans les cas de migraines en agissant, comme l'aspirine, sur la prostaglandine, hormone impliquée dans le processus de réponse à l'inflammation. Il est donc doué de propriétés anti-inflammatoires.

De récentes recherches attribueraient également au Gingembre des propriétés anti cancer.

La recherche a également permis d'observer que la racine de gingembre réduit le taux de cholestérol sanguin, limite l'agrégation des plaquettes sanguines et active le système immunitaire.

Le gingembre est aussi un bon stimulant du cerveau, en ce sens qu’il peut se substituer au café ou au thé pour les inconditionnels de ces types de boisson. A vrai dire, le gingembre n’est pas classé dans ce qu’on appelle les « excitants », mais il faut reconnaître ses effets plus marqués par rapport à ceux du café ou encore ceux du thé.

le gingembre améliore également la vue.

En infusion, il lutte contre la toux, la grippe, les maux de gorge divers.

Les femmes chinoises consomment traditionnellement de la racine de gingembre pendant la grossesse pour combattre la nausée du matin.

Il combat aussi les insuffisances biliaire et pancréatique.

Le gingembre ne contient pas moins de quarante molécules antioxydantes. Certaines sont très résistantes et survivent à la chaleur.
Il faut savoir que les antioxydants sont des particules qui permettent au corps de se défendre contre les radicaux libres. Ces radicaux libres sont des particules qui participeraient à l’apparition des troubles cardiovasculaires, de cancers et de pathologies liées au vieillissement.

-->POUR SOULAGER LE RHUME, UNE TISANE DE GINGEMBRE !

Dès que vous sentez venir les frissons et la congestion, faites une infusion avec une ou deux tranches de gingembre frais que vous laissez tremper 10 minutes dans une tasse d’eau bouillante. Parfumez avec une pincée de cannelle.