Il n’est pas toujours simple de bien s’alimenter lorsque l’on mange à l’extérieur. Une fois n’est pas coutume donc pas lieu de culpabiliser si vous manger des aliments un peu plus gras ou salés..., mais pour ceux et celles qui sont régulièrement amener à manger au restaurant, voici quelques conseils pratico-pratiques de nutritionniste
  1. Oser poser des questions sur le menu, et si cela est possible consulter la valeur nutritive des repas. Il est désormais plus facile d’obtenir cette information, car plusieurs restaurants de type Fast-Food fournissent ces données sur leur site web.
  2. Demander au besoin des modifications (ex: vinaigrette ou sauce à part, choisir une salade ou des légumes plutôt que le riz ou les frites, buvez de l’eau plutôt qu’un jus ou une boisson gazeuse etc...)
  3. Choisissez de préférence le menu à la carte plutôt que la table d’hôte ou le buffet. Il a en effet été démontré qu’on mangerait jusqu’à 30% de plus que notre faim si on est en présence d’une trop grosse portion.
  4. Éviter d’arriver au restaurant le ventre vide. Souvenez-vous qu’affamé il est plus tentant d’avoir les “yeux plus grand que le ventre”. Il est ainsi judicieux de prendre une collation en après-midi. Mon must: 23 amandes vers 16h.
  5. Choisir les plus petits formats car même le “meilleur des choix” perdra ses bienfaits nutritionnels si il est mangé en trop grande quantité. Écouter en tout temps votre satiété.
  6. Finalement, n’hésitez pas à partager votre assiette ou demander qu’on emballe la portion qu’il vous reste en prévision d’un repas pour le lendemain. De cette façon, vous évitez le gaspillage et vous mangez à votre juste faim.