Photos
Videos
Médecine du travail - Interview avec Laurent Vogel (ETUI)
11
D'Video vun der Pressekonferenz nom Nationalvirstand vum 26. September 2017 ass elo online.
22
Non-application de la nouvelle Convention collective de travail FHL dans certaines maisons de soins - Manifestation à la Maison syndicale de Dudelange
37
2
Posts

Drénglechkeetsentrevue um Donneschdeg de Moien tëscht dem OGBL an dem Sozialminister Romain Schneider wéinst der Reform vun der Fleegeversécherung. D'Gewerkschaft gesäit effektiv och eng Rei Problemer um Terrain. Well et awer sou vill Onrou a verschidden Interpretatiounen vum Gesetz gëtt, wëll d'Gewerkschaft fir d'éischt ofwaarden, wat bei der éischter Evaluatioun vun der Reform erauskënnt. Dat éischt wat soll do gekuckt ginn, sinn déi sougenannte Courses-Sorties. Dovu misst een eng präzis Analys maachen. Et misst da gesetzlech nogebessert ginn, wann et noutwenneg ass. Den zweete wichtege Punkt wier déi individuell Betreiung am Fall vun engem Handicap oder bei demente Persounen. Do wéisst een als OGBL elo schonn, dass e Problem besteet...

Dat war d'Ausso vum Romain Schneider e Mëttwochowend no der Entrevue mat den Deputéierten aus der zoustänneger Chamberskommissioun. Trotz vill Kritik vun ...
rtl.lu

Plus d’argent et plus d’autonomie dans la gestion du temps de travail - L’accord salarial dans le secteur de la métallurgie en Allemagne
(Conférence avec Dr. Christian Z. Schmitz, 1er Responsable syndical du syndicat IG Metall à Trèves)
Quand? Mercredi, le 28 février 2018 à 18:30 heures
Où? A la Maison du Peuple à Esch-sur-Alzette (62, bd J.F. Kennedy)
La conférence se tiendra en langue allemande avec traduction simultanée vers le français

FEB28
Wed 6:30 PM UTC+01Maison Du Peuple, EschEsch-sur-Alzette, Luxembourg
19 people interested
Posts

Assurance dépendance: dans le cadre des différents problèmes qui semblent se poser en raison de la réforme, l’OGBL a demandé une entrevue d’urgence auprès du ministre de la Sécurité sociale pour clarifier et obtenir des engagements de sa part concernant les activités d’appui à l’indépendance prestées en individuel ou en groupe (AAI), les actes dits de «courses-sorties», les activités de garde en groupe et individuelle et les activités d’assistance à l’entretien du ménage dans le cadre du maintien à domicile. L’OGBL souhaite également évoquer les problèmes spécifiques liés au secteur du handicap. Enfin, l'OGBL souhaite rappeler, sans ambiguïté, qu'il ne peut accepter aucun licenciement du personnel découlant de l’implémentation du nouveau régime de l’assurance dépendance.

Lors de l’élaboration de la réforme de l’assurance dépendance, l’OGBL est intervenu à maintes reprises en faveur du maintien et plus encore, de l’amélioration de la qualité du système des prestations de soins au Luxembourg. L’OGBL s’est opposé à toute sorte de réforme du systè...
ogbl.lu

Reform vun der Fleegeversécherung: Den OGBL huet eng Drénglechkeetsentrevue mam Ressortminister Romain Schneider gefrot. Den OGBL fuerdert eng rei Engagementer vum Minister, ënnert anerem a Punkte "Courses-sorties" an individuelle Garden. Donieft wëll den OGBL d'Problemer uschwätzen, déi et wéinst der Reform am Beräich vum Handicap gëtt. Den OGBL wiert sech och kategoresch géint all Entloossungen, ënnert dem Virwand vun der Reform.

Den OGBL huet am Kontext vun de rezenten Diskussiounen iwwert d'Fleegeversécherung eng Drénglechkeetsentrevue mam Ressortminister Romain Schneider gefrot.
rtl.lu

Conflit social dans le secteur du bâtiment - Face au blocage du patronat dans le cadre du renouvellement de la convention collective de travail, l'OGBL lance la mobilisation dans le secteur.

It looks like you may be having problems playing this video. If so, please try restarting your browser.
Close
5,250 Views
OGBL Syndicat Bâtiment, artisanat du bâtiment et constructions métalliques

Conflit social dans le secteur du bâtiment - Face au blocage inacceptable du patronat dans le cadre du renouvellement de la convention collective, l'OGBL lance ...la mobilisation dans le secteur. La mobilisation des salariés semble visiblement être la seule langue qu'entendent les patrons, qui continuent de camper sur leurs revendications inacceptables, tout en jouant la montre. (Faut-il rappeler 2013 et la grève imminente dans le secteur qui a finalement fait céder le patronat au dernier moment?) Jean-Luc De Matteis, secrétraire central en charge du syndicat Bâtiment, fait ici le point sur la situation.

See More

Bäckerei-Öffnungszeiten - Der OGBL warnt: Keine Ausnahmeregelungen über die Öffnungszeiten ohne Verhandlungen über eventuelle Gegenleistungen.

Ein Bäcker aus Differdingen will sich gegen eine unfaire Geschäftssituation wehren und bringt dadurch den Stein ins Rollen, der größere Auswirkungen hat, als zunächst angenommen. Der OGBL warnt: Keine Ausnahmeregelungen über die Öffnungszeiten ohne Verhandlungen über
tageblatt.lu

Après 20 mois de discussions et quatre réunions entre partenaires sociaux dans le bâtiment, les syndicats sont arrivés, jeudi, à un amer constat d'échec. «Pas une seule fois nous ne sommes parvenus à rapprocher les points de vue. Mais dans un secteur qui se trouve en très bonne santé et où les entreprises ont leurs carnets de commande pleins, ce n'est que justice que les salariés en retirent également les fruits», a ainsi commenté Jean-Luc de Matteis, responsable du secteur de la construction pour l'OGBL.

LUXEMBOURG - Dans le secteur du bâtiment, les discussions entre représentants des salariés et patrons sur le renouvellement de la convention collective sont au point mort.
lessentiel.lu

Les négociations pour le renouvellement de la convention collective de travail dans le secteur du bâtiment sont totalement bloquées. Les syndicats OGBL et LCGB, qui font cause commune sur ce dossier, dénoncent le blocage du patronat dans le cadre de la négociation de la convention collective de travail du secteur du bâtiment, arrivée à échéance en septembre 2016. A l’issue de 20 mois d’un jeu du chat et de la souris au cours desquels les partenaires sociaux n’ont pris place que trois fois autour de la table des négociations, les discussions achoppent toujours sur les hausses salariales revendiquées légitimement par les syndicats. Disant leur attachement au dialogue social, ils jugent que le patronat joue la montre depuis près de deux ans pour ne pas «négocier sérieusement».

Les négociations pour le renouvellement de la convention collective de travail dans le secteur du bâ...
lequotidien.lu

Die Verhandlungen über einen Kollektivvertrag im Baugewerbe sind zu einem regelrechten Tarifkonflikt geworden. Die Arbeitgeberseite hat die Verhandlungen absichtlich hinausgezögert und tut dies weiterhin. Der Baubranche geht es allerdings gut: Die Auftragsbücher sind gefüllt, die Betriebe stellen ein, die Arbeitgeber sind optimistisch und die Arbeitnehmer können sich nicht über Langeweile beschweren. Die Krise seit 2008 hat die Branche gut durchlebt – auch wegen einer antizyklischen Investitionspolitik.

Die Verhandlungen über einen Kollektivvertrag im Baugewerbe sind zu einem regelrechten Tarifkonflikt geworden. In einer gemeinsamen Pressekonferenz haben die Gewerkschaften OGBL und LCGB die Arbeitgeberseite beschuldigt, die Verhandlungen absichtlich hinausgezögert zu haben und dies weiterhin
tageblatt.lu

Secteur de la construction: La patience des syndicats a atteint ses limites. La dernière convention collective de 2013 est arrivé à échéance en septembre 2016 et depuis – sauf des hausses de salaire négociées individuellement – le secteur n’a pas eu droit à une hausse de salaire. Des hausses pourtant légitimes, car le secteur est en pleine croissance, tout comme l’intensité de travail et le stress. Il faut bien que les gens bénéficient de leur part des gains de productivité, explique Jean-Luc de Matteis, qui rappelle aussi que le coût du travail unitaire au Luxembourg – comparé aux pays voisins – est le plus faible.

Le patronat joue la montre, affirment les syndicats qui réclament des hausses des barèmes et des salaires réels. Ces derniers rejettent pour leur part la flexibilisation réclamée par les employeurs du secteur de la construction. Un déjà-vu.
paperjam.lu

Neie Kollektivvertrag fir de Bau: D'Gewerkschaften wëlle weider verhandelen, betounen awer, datt dat keen dialogue de sourds dierft sinn a bedaueren, datt ee sech an de leschten 20 Méint just 4 mol mam Patronat gesinn huet. OGBL an LCGB fuerderen eng Hausse vun 1,5 Prozent d'Joer an hätte gär, datt nieft den Tarifléin och d'Realléin géifen erop goen. Wier dat net de Fall, géife 70 Prozent vun de Leit déi am Bau schaffen, eidel ausgoen

OGBL an LCGB fuerdere fir de Kollektivvertrag fir de Bau eng Hausse vun 1,5% d'Joer an hätte gär, datt nieft den Tarifléin och d'Realléin géifen erop goen.
rtl.lu

Conflit social dans le secteur du bâtiment - L’OGBL tient actuellement une conférence de presse commune avec le LCGB. Face au blocage du patronat dans le cadre du renouvellement de la convention collective de travail dans le secteur, des actions sont désormais à prévoir dans les prochaines semaines.

Image may contain: 1 person, sitting and indoor
Image may contain: 3 people, people sitting
Image may contain: 5 people, people sitting and indoor

Zu den Lohnkosten und der Wettbewerbsfähigkeit in Luxemburg - Im Gegensatz zu dem, was die Arbeitgeber ständig behaupten, ist Luxemburg weitestgehend wettbewerbsfähig. Um sich davon zu überzeugen, reicht es, die Stundenlohnkosten zwischen Luxemburg, Frankreich, Deutschland und Belgien beispielsweise in den Sektoren Industrie, Bau und Handel zu vergleichen. Die Zahlen sprechen für sich!

Concernant le coût du travail et la compétitivité au Luxembourg – Contrairement à ce qui est sans cesse affirmé par le patronat, le Luxembourg n’a pas de problème de compétitivité. Il suffit pour s’en convaincre, de comparer le coût salarial horaire entre le Luxembourg, la France, l’Allemagne et la Belgique, par exemple dans les secteurs de l’industrie, du bâtiment et du commerce. Démonstration, chiffres à l’appui!

It looks like you may be having problems playing this video. If so, please try restarting your browser.
Close
5.2K Views

Konferenz: Mehr Geld und mehr Selbstbestimmung bei der Arbeitszeit - Der Tarifabschluss der IG Metall
- Mit Dr. Christian Z. SCHMITZ (1. Bevollmächtigter der IG Metall Trier)
- Wann? Mittwoch, der 28. Februar 2018 um 18:30 Uhr
- Wo? In der Maison du Peuple; 62, bd J.F. Kennedy; Esch-sur-Alzette
- Die Konferenz wird in deutscher Sprache mit Simultanübersetzung ins Französische stattfinden

...

Plus d’argent et plus d’autonomie dans la gestion du temps de travail - L'accord salarial dans le secteur de la métallurgie en Allemagne
- Avec Dr. Christian Z. SCHMITZ (1er Responsable syndical du syndicat IG Metall à Trèves)
- Quand? Mercredi, le 28 février 2018 à 18:30 heures
- Où? A la Maison du Peuple; 62, bd J.F. Kennedy; Esch-sur-Alzette
- La conférence se déroulera en langue allemande avec traduction simultanée vers le français

See More
FEB28
Wed 6:30 PM UTC+01Maison Du Peuple, EschEsch-sur-Alzette, Luxembourg
19 people interested

Une délégation de l’OGBL a récemment rencontré le ministre du Travail, Nicolas Schmit, afin d’envisager un renforcement de l’encadrement légal des stages en entreprise. Un renforcement jugé nécessaire par l’OGBL qui avait déjà présenté ses revendications en la matière en 2015.
En raison de l’absence totale de législation encadrant les «stages volontaires» en entreprise, force est de constater que le phénomène a pris de plus en plus d’ampleur au cours des dernières années, créant une situation inacceptable pour les jeunes gens concernés qui se voient ainsi projetés dans des situations précaires et incertaines.

Une délégation de l’OGBL a rencontré le 6 février 2018 le ministre du Travail, Nicolas Schmit, afin d’envisager un renforcement de l’encadrement légal des stages en entreprise. Un renforcement jugé nécessaire par l’OGBL qui avait déjà présenté ses revendications en la matière en ...
ogbl.lu

Ouvertes depuis septembre 2016, les négociations autour du renouvellement de la convention collective du secteur du bâtiment sont au point mort. Le patronat joue clairement la montre, alors que les indicateurs sont tous au vert.

Ouvertes depuis septembre 2016, les négociations autour du renouvellement de la convention collectiv...
lequotidien.lu